Formation Investisseur Pro

La formation Investisseur Pro a fermé ses portes.
Inscrivez-vous ci-dessous pour être informé lors de la réouverture des inscriptions:






Commentaires

  1. sven a écrit:

    Que l’on soit d’accord ou pas avec l’abondante information claire et synthétique dispensée par Jean Luc, force est de constater qu’il fait oeuvre aussi d’éveil vis à vis d’une population diverse, ce qui est… noble et représente un point essentiel pour moi.

    J’ai la faiblesse de croire que la croissance d’autrui doit être notre seul but.

    Qui plus est, les personnes témoignent à visage -la plupart- et identité découverts, ce qui est rare et représente un bon indice.
    Je signale que je n’ai pourtant pas suivi cette formation, mais la seule manière de la démarche d »enseignement mérite, hors le fond, un coup de chapeau.

    • jean-luc.m@tthys a écrit:

      Merci Sven. Pour ma part je ne suis pas pour l’altruisme à 100% au détriment de l’égoïsme.
      Je pense que pour donner beaucoup, il faut déjà remplir son propre tonneau, jusqu’à ce qu’il déborde, ce qui permet d’être généreux.
      Mais difficile de donner beaucoup si son propre tonneau est vide.
      Ce qui n’enlève rien aux personnes qui ont peu et qui sont quand même généreuse, c’est d’autant plus noble.

  2. Céline a écrit:

    Bonjour,

    J’en suis toujours à quasiment 0, donc je crois que cette formation ne m’est pas destinée. J’investis donc sur moi-même… (dans des formations justement !)

    A moins que tu es un plan pour ceux qui sont dans mon cas…

    Je voulais quand même te féliciter sur le travail que tu fais. Enfin quelqu’un qui parle d’argent avec une vraie profondeur humaine, des vraies compétences et une vraie lucidité.
    Merci !
    (aussi merci pour toute tes infos gratuites par mail)

    En espérant devenir cliente un jour,

    Je te souhaite un joyeux printemps.

  3. Nicolas a écrit:

    Bonjour Jean-Luc,
    Mes Parents ont offert à mes enfants une somme d’argent sur un contrat d’assurance vie, bloqué jusqu’à leur 20ème anniversaire.
    Je pensais prendre des références comme le prix actuel de la baguette de pain, du litre de lait, du litre de gas-oil, pour pouvoir faire une comparaison au moment de la libération de cette somme.
    L’important est que ces références soient encore existantes le moment venu.
    Que penses-tu de ma démarche ?
    Quelles références prendrais-tu ou quelles autres démarches ?
    Bien cordialement

  4. Thierry a écrit:

    Bonjour jean-Luc,
    Afin de pouvoir bénéficier de la formation, quelle capacité financiere préconisez-vous au démarrage: capacité d’épargne et finances disponibles?
    Grosso modo, combien de temps doit-on pouvoir dédier à cette formation?
    les videos mensuelles sont-elles visibles à tout moment?
    Quelle est la durée des webinaires mensuels?
    merci
    Thierry

    • jean-luc.m@tthys a écrit:

      Si vous avez la capacité de payer la formation, alors ce sera utile.
      Cette formation est plus utile pour ceux qui ont un patrimoine ou/et des revenus modestes.
      Et elle est plus profitable pour ceux qui ont un patrimoine important.
      Les formations durent environ 1/2h, donc 1/2h par semaine.
      Les webinaires environ 2h, mais ils sont enregistrés et téléchargeables si vous ne pouvez pas y assister…

  5. Bonjour,

    Je voulais savoir quand débute la formation, et si elle est adaptée pour le marché suisse

    Merci d’avance

    Cordialement

    David

    • jean-luc.m@tthys a écrit:

      vous recevez les formations dès la validation de votre paiement
      Oui il y a déjà eu des participants suisses, belges, canadiens.
      Mais il manquera les aspects fiscaux de ces pays que je ne connais pas.

  6. narjess a écrit:

    Bonjour,
    Y’a-t-il aujourd’hui des produits de défiscalisation (Sicav, fcp ou tout autre montage financier peu connu par le public) permettant de garantir un rendement fiable et rentable?
    Dans cette conjoncture économique incertaine, y’a-t-il des investissements à faibles coûts mais pouvant donner des rentrées d’argent garanties à moyen ou à long terme?
    Merci

    • jean-luc.m@tthys a écrit:

      La grande majorité des produits de défiscalisation font perdre de l’argent aux investisseurs car vendus trop chers.
      Les garanties dépendent des garants, et à ce jour les banques, les assureurs et l’état sont dans une situation proche de la faillite, qui nécessite une création monétaire à outrance…
      Il est donc nécessaire de privilégier des placements tangibles

  7. anne marie a écrit:

    bonjour
    merci pour vos vidéos très intéressantes
    je profite de l’occasion que vous me donné de posé une question
    je dois investir mon patrimoine actuellement placé en assurance vie dans l’achat d’un appartement que je vais loué car à mon avis ‘est le meilleur rendement avec une bonne assurance loyer impayée
    si comme vous le dite il va y avoir un crash banquaire d’ici peu
    que va t’il se passé pour les proprétaires ?
    merci pour votre réponse

    • jean-luc.m@tthys a écrit:

      l’immobilier d’habitation en France est globalement dans une bulle et en tendance baissière donc ce n’est pas l’idéal.
      Ceci étant nous verrons que sous certaines conditions l’immobilier peut être intéressant.

  8. Bonjour ;
    J’ai quitté la bourse pour des S C P I est-ce une bonne direction .
    Derniérement j’ai investi dans les  » Terres Rares  » ;Est-ce judicieux ?
    Merci pour votre réponse.
    Cordialement.

    • jean-luc.m@tthys a écrit:

      cela dépend de vos objectifs.
      vu la volatilité boursière actuelle et si vous préférez une rente, les scpi sont plus adaptées.
      A long terme, cela dépend: les scpi sont un bon outil de rente, les actions un bon outil de capitalisation, à condition de le faire professionnellement.
      Pour les terres rares bof, ça sent l’attrape c…

  9. J’aime votre démarche qui consiste à former à l’argent pour que les gens aient une bonne boussole pour mener leur barque dans le domaine de l’investissement.
    Par contre, vous devriez souligner qu’il existe de la dette vertueuse, sans quoi la notion même d’investissement n’aurait aucun sens ! Or vous semblez tout mettre dans le même panier !

    La dette vertueuse est celle qui finance de l’actif. J’achète une maison à crédit. En actif j’ai une maison, en passif une dette. La banque se rémunère au passage. Le pays et moi-même s’est enrichit d’une maison. Comme vous-même vous vous enrichissez sur la vente de vos formations. Il est normal que j’ai une dette envers vous, sois 1500 € … que me prêtera ma banque pour m’enrichir en connaissance.

    Certes la banque a mis un quart de seconde à créer 100 000 €, pour qu’une richesse soit créée en une maison. Elle se remboursera sur le bien si je ne peux plus payer le crédit, tout comme un commerçant prend une réserve de propriété sur un bien vendu tant qu’il n’est pas totalement payé.

    Par contre, il y a aussi une mauvaise dette, celle qui ne créé pas de richesse et conduit à l’inflation. Celle dont les états ont abondamment abusés lors de l’abandon de l’équivalent or et qui conduit à s’endetter sans créer en contre partie de la richesse. Ou en faisant n’importe quoi en rémunérant en pot de vin un complexe olympique en Grèce laissé à l’abandon une fois les jeux terminés.

    Là en effet, on est mal. Nous avons besoin de nous créer une bonne boussole pour savoir comment maintenir nos revenus par des investissements judicieux en investissant dans votre formation peut-être pour commencer. Ce qui m’embête est que vous semblez jeter le bébé avec l’eau du bain, alors que selon moi les banques ont un avenir fleurissant dans la mesure où elles restent dans leur métier.

    Voilà, j’hésite donc, car votre analyse me semble distordue. Ce qui est subjectif, mais j’ai tenté de dire pourquoi. Merci de m’avoir lu.

    • jean-luc.m@tthys a écrit:

      Non je suis d’accord avec vous Samuel, la dette peut être tout à fait utile et profitable, pour le financement de certains actifs et dans certaines conditions.
      Il y a d’ailleurs une formation complète qui explique justement comment profiter du levier d’endettement pour s’enrichir

  10. jean-luc.m@tthys a écrit:

    Il y a toujours un risque en capital. Et oui selon moi il feront plus que 51% en 5 ans.

  11. jean mauvoisin a écrit:

    Bonjour jean Luc!! j’ai vu vos videos!! je suis commercant avec un petit capital!! Je suis tout a fait satisfait de ce que j’ai vu mais ,car il y a toujours un mais, Je ne vous connais pas assez pour virer 2000 euros(c’est quand meme une somme), je ne sais ou à je ne sais qui!! Alors que dois je lire ?? Ou dois je chercher pour me rassurer et sauter le pas!! Je ne fais pas plus confiance que cela aux avis sur les forums!!! Mais peut etre pourrais je rencontrer un de vos clients ou tout du moins en savoir plus!! Je compte sur vous!!! merci et excellente journée a Vous!!

  12. Élixir de mes délires a écrit:

    Bonjour Jean-Luc,

    Avez-vous un numéro de référencement formateur permettant la prise en charge de vos formations par le plan de formation des entreprises et/ou le DIF ?

    Gagnant / gagnant : Vous et les personnes souhaitant orienter utilement l’argent de leur budget formation.

    Si ce n’est pas le cas, étudiez cette piste vous permettant d’augmenter votre clientèle et permettant à certains d’entre nous de se former
    Merci de votre réponse.

  13. xavier a écrit:

    BonjourJean Luc,

    J’ai pas de patrimoine, pas d’immobilier, j’ai un faible salaire et donc une capacité d’épargne limitée.
    Je dispose juste de l’argent nécessaire pour me payer les frais d’inscription. Est-ce que la formation
    est adapté a mon profil ? J’ai conscience que tout ne va pas m’être utile. Est ce qu’il y a une module
    adapté a ma situation ( genre comment générer des revenus complémentaires ? )
    A bientot
    xavier

    • jean-luc.m@tthys a écrit:

      Oui, tout le 1er mois va beaucoup vous aider (si vous appliquez les conseils bien sûr), car cela va vous aider à modifier votre psychologie vis à vis de l’argent et créer de l’abondance

  14. gérard a écrit:

    Vous nous envoyez des courriels intéressants pour lesquels techniquement je n’ai aucun moyen d’accèder à la lecture de vos vidéos. ( que ce soit sous windows XP au travail ou Windows 7 à la maison).
    Avant de lire les commentaires des uns des autres il faudrait que vous nous fournissiez la bonne lecture de vos vidéos sous un format généra convertit l à l’ensemble des systèmes.

    Merci de votre compréhension
    cordialement

    • jean-luc.m@tthys a écrit:

      En effet il semble y avoir un bug pour les utilisateurs de windows/explorer pour lire les videos.
      Veuillez rafraichir (réactualiser) la page, cela devrait alors fonctionner.
      Et sinon utilisez un autre navigateur (firefox, chrome ou safari).

  15. sylvain a écrit:

    Bonjour jean luc,

    Faut il avoir des pré requis (connaissance en finance, comptabilité,…) pour profiter au mieux de votre formation?

    Merci.

  16. anne marie a écrit:

    Formation très intéressante mais trop pointue, trop longue, trop dense et chargée pour moi.
    Pensez vous faire une formation pour « les nuls » qui comme moi ne connaissent rien dans ce domaine ?
    Je souhaite cependant sécuriser mes avoirs (assurance vie) avant d’être spoliée par ma banque (mon « conseilleur » ????) ou par le gouvernement…
    J’ai été approché par un société pour investi dans le diamant, qu’en pensez vous ? il y a aussi des pub pour les « terres rares », qu’en pensez vous ?
    Merci pour vos réponses.
    Merci pour vos vidéos.
    Au plaisir de vous lire.
    Anne-Marie

    • jean-luc.m@tthys a écrit:

      Bonjour Anne Marie
      Les « Pubs » sont souvent de bonnes affaires pour ceux qui vous vendent les produits, et de mauvaises pour vous.
      C’est pour cela qu’il est important de se former, pour au moins éviter de faire de mauvais placements.
      De nombreux participants n’avaient pas de culture financière, mais ont désormais de bonnes bases pour éviter ce type de pièges à gogo.

  17. Christian a écrit:

    Bonjour,Jean Luc,
    Je suis à votre écoute depuis le 1er jour .
    Mon épouse et moi-même sommes âgés de 77 ans.
    Actuellement notre souci est de rechercher un complément immédiat de revenus , notre retraite actuelle étant minime.
    Nous allons disposer dans le courant du mois de janvier d’une somme d’un montant environ de 100 000€ .
    Pourriez vous nous conseiller , votre formation solutionnera t-elle notre souci ?
    Dans l’attente de vous lire.
    Bien cordialement.
    Christian Bertheau

    • jean-luc.m@tthys a écrit:

      Bonjour,
      Oui la formation et l’étude patrimoniale vous donneront des solutions pour solutionner votre soucis Christian…

  18. christophe a écrit:

    bonjour ,
    je suis tres intéressé par votre sujet sur les contrats retraites / mais je n’arrive pas a lire votre rapport.
    il semble inutilisable.
    Par la suite je souhaite m’inscrire a vos formations.
    Pourriez vous me l’envoyer ?
    Mr clement

  19. Bonjour Jean-Luc,

    Je suis tenté par cette formation mais je me demande si elle pertinente dans ma situation ??

    Je suis retraité depuis 2002 avec une petite retraite (env. 950€) et bien sûr j’avais anticipé ce problème en faisant un choix urgent (mettre tous les oeufs dans le même panier) :

    – J’avais en patrimoine une villa (que j’ai vendu assez mal)
    – Un terrain constructible légué par mes parents (que j’ai gardé)
    – Un Voilier que j’avais restauré à fonds perdu (que j’ai vendu)

    Devant la retraite qui m’attendait j’ai alors j’ai décidé à 60 ans de construire sur mon terrain une « résidence location vacances ». J’ai passé 2 ans à 70% des travaux seul… pensant finir ma vie avec ce projet.

    Aujourd’hui je suis dans une cage dorée : il faut TOUT entretenir, pas prendre de vacances etc. etc.

    Les rapports locatifs deviennent plus difficiles, l’ensemble immobilier est lourd à vendre. PUIS, en cas de décès TOUT ce travail sera sacrifié parce que pas divisible ou difficile à vendre ou partager.

    J’aimerais me retirer aujourd’hui, à 76 ans, pour enfin vivre tranquille. Et profiter de ce que ce patrimoine pourrait m’apporter dans ma fin de vie.
    J’ai mis en vente mais dans le sud, mais l’immobilier n’est pas au beau fixe et je ne récupérerais pas tous mes investissements !

    Vendre à perte ?
    Pour placer où ?
    Aurais-je une solution ?

    Merci de votre réponse et belle journée à vous
    Guy

    • jean-luc.m@tthys a écrit:

      Bonjour Guy,
      Votre situation est particulière, mais nous trouverons des solutions via la formation et lors de l’entretien patrimonial.

  20. Laurent a écrit:

    Bonjour Jean Luc,
    Ma question est très simple, je suis à deux doigts de signer un appartement en Pinel, bonne ou mauvaise idée ?

  21. Laurent a écrit:

    Impossible de régler la formation par CB, ma banque rejette instantanément

Exprimez vous!

*